L’orthographe : ma meilleure ennemie

Faire relire ses documents par une correctrice professionnelleDes sites web ou des documents parsemés de fautes d’orthographe ou de ponctuation, il en existe des centaines. Des personnes qui s’en rendent compte et qui font le nécessaire pour les éliminer, un petit peu moins ! Pourquoi est-il si important d’être irréprochable en la matière, quitte à faire appel à une correctrice ?

L’orthographe, une question de crédibilité

Il en va de votre crédibilité et de votre sérieux de produire des écrits sans faute, avec une syntaxe parfaite. Inutile donc de vous préciser qu’un internaute qui se rend par exemple sur votre e-boutique et qui, dans le descriptif du produit, trouve 2 ou 3 coquilles, quittera immédiatement votre site ou s’interrogera sur la qualité des produits vendus.

Qu’en est-il également du chef d’entreprise qui envoie des e-mails truffés de fautes à ses partenaires ou du demandeur d’emploi qui propose une lettre de motivation imparfaite ? La réponse est simple : son image en prend un coup, car son interlocuteur virtuel ou physique ne manquera pas de le remarquer.

Comment éviter les fautes d’orthographe ?

Il existe bien évidemment des solutions pour venir à bout des fautes d’orthographe et retrouver des écrits harmonieux.

1. La relecture : elle est la première démarche à faire lorsqu’on veut réduire le nombre de fautes dans un texte. Armé de vos dictionnaires et de votre Bescherelle, vous devez tout passer au crible : orthographe, syntaxe, ponctuation, conjugaison, grammaire, etc. Cela prend du temps, mais en tentant de mémoriser certaines règles de base, il est fort probable que vous ne referez pas deux fois les mêmes erreurs. Mis à part un investissement temporel, la relecture est tout à fait gratuite et nul besoin d’investir dans des dictionnaires, car vous trouverez tous les outils nécessaires gratuitement en ligne.

2. Les correcteurs orthographiques : Grâce aux correcteurs orthographiques présents dans les logiciels de traitement de texte, on se sent souvent à l’abri, car ils corrigent à notre place. Réfléchir ainsi est vraiment risqué, car les correcteurs laissent passer de nombreuses fautes et vont même jusqu’à corriger de temps à autre des mots écrits justement. Ils sont donc à utiliser avec modération. Niveau prix, ils sont compris dans votre logiciel, il ne vous en coûtera pas un euro.

3. La correctrice : Certains professionnels, tels que l’écrivain public ou la correctrice, ont pour mission de corriger et de réécrire vos documents, afin d’en enlever toutes les fautes d’orthographe et de les rendre irréprochables. Contrairement aux autres solutions, celle-ci a un coût, mais il est loin d’être excessif, si l’on en juge les résultats et l’impact positif de vos textes après être passés entre les mains d’un écrivain public ou d’une correctrice. Prenez par exemple une page web d’environ 1 500 signes, il vous en coûtera seulement 10 euros pour vous assurer de la justesse de son orthographe. Et encore moins pour une fiche-produit ! Une somme dérisoire comparée au montant certain des ventes râtées à cause de trop nombreuses fautes.

4. Le coach en orthographe : Si vous êtes décidé à progresser, le coach peut être une bonne solution. En effet, son rôle va être de vous expliquer vos fautes et de vous transmettre les règles nécessaires pour que vous compreniez vos erreurs. L’objectif est de vous former pour pouvoir ensuite vous corriger seul. Son coût est de loin le plus élevé et varie selon les professionnels. Quant au temps passé, il est lui aussi conséquent : soit sous forme de stage, soit de séances de visu ou par téléphone. Le résultat de ce type de coaching peut être par contre très intéressant.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu des effets négatifs, voire dévastateurs, des fautes d’orthographe, faites enfin un petit test. Faites lire à quelqu’un de votre entourage l’une de vos pages web ou l’un de vos textes et observez sa réaction. Il fronce les sourcils, fait la moue ? Normal, il ne s’attendait pas à lire un texte truffé de fautes ! Il ne vous reste désormais plus qu’à prendre votre orthographe en main pour vous réconciler finalement avec vos lecteurs !

Pour en savoir plus sur les tarifs correction de votre écrivain public, rendez-vous sur les rubriques tarifs écrivain public pour les particuliers ou tarifs rédactrice pour les professionnels.

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à contacter votre écrivain public :

Tél : 06.41.68.25.89 / Mail : contact@virtual-papyrus.fr

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.